Faire un don
ON AIR :
Rechercher
 

Ecouter en direct :

Web Player Haut Débit Bas Débit
 

Retrouver un programme :

 

 

Newsletter

Inscrivez-vous à la Newsletter
 

Vidéo coup de coeur

 Here Be Lions - I Speak Jesus feat Darlene Zschech
 

Aussi sur les réseaux sociaux :

 
 
 
 
 

Podcast « Grain de Sel »


Voyager pour se décentrer

Publié le 05 janvier 2020
Podcast suivant automatique : La grâce et la beauté
Grain de Sel
 
 
WhatsApp 
Présentation :
 
On peut voyager pour un tas de raisons différentes mais quand j’y pense, on peut les résumer à seulement deux : voyager pour trouver la confirmation de soi ou pour être bousculé, renouvelé. Car finalement, toutes les attitudes que nous allons avoir durant notre séjour vont avoir pour moteur l’une ou l’autre de ces raisons.
J’ai beaucoup trouvé autour de moi des personnes heureuses de se trouver confortées dans leurs habitudes. A leur grand soulagement, l’hôtel était proche du confort européen. Elles étaient heureuses de retrouver au petit déjeuner les viennoiseries qu’elles aiment tant – même si elles ne sont pas aussi bonnes qu’en France – et à midi, des clubs sandwich. Rien d’original, mais au moins quelque chose d’identifiable ! Et puis les visites étaient intéressantes mais les transports… Parlons-en, tiens ! Rien n’est indiqué, pas de signalétique, même pour les sites les plus connus. Décidément, qu’est-ce qu’on est bien chez soi !
On peut aussi voyager pour se laisser décentrer. J’aime bien ce verbe, décentrer, parce que même s’il est un peu galvaudé, il désigne avec exactitude le phénomène à l’œuvre. Alors que dans notre quotidien tout est construit autour de nous : nos habitudes, notre rythme de vie, le type de courses que nous faisons, le type d’activités que nous programmons sur notre temps libre… alors que tout cela tourne autour de nous, partir nous permet de repenser ou de conscientiser ce que nous aimons, ce qui nous manque, l’inquiétude, le plaisir ou le déplaisir que nous avons à découvrir d’autres coutumes et d’autres mœurs.
En somme, nous avons là l’occasion de nous tourner vers l’autre, vers ce qui est différent, vers la nouveauté. Toutes choses assez canalisées le reste du temps dans notre vie de tous les jours. Pourquoi est-ce si important (en tout cas à mes yeux) de faire cet exercice ? Pourquoi se donner la peine de s’adapter quand la mondialisation nous permet de recomposer notre petit univers à peu près partout dans le monde ? Non, il ne s’agit pas d’aimer se faire du mal ou de trouver de l’intérêt dans la difficulté ! Mais le voyage est un cadre d’apprentissage exceptionnel. Il peut même devenir une expérience spirituelle, si nous le voulons ! Et pour cela, pas besoin d’aller dans un ashram en Inde, ni même de partir loin pour un séjour long et coûteux !
L’été dernier, je me suis acheté un vélo. Un bon vélo, c’est vrai. Un vélo costaud. C’était la condition... Et je suis partie en randonnée sur les routes de France. J’ai pu expérimenter que dans un monde individualiste, parfois hostile, il y avait encore nombre de personnes serviables. J’ai découvert que la proximité avec la nature (dont le confort matériel me tient loin la plupart de l’année) me fournissait un nombre incalculable de petits bonheurs quotidiens. J’ai pu voir que Dieu cultivait avec délicatesse et humour l’art de ne jamais être où on pensait qu’il était (ou rarement).
Plutôt que de vous raconter ces expériences en détail, j’aimerais partager avec vous la joie, l’étonnement et le plaisir qu’il peut y avoir à être décentré, pour finalement aller à la rencontre de soi-même. C’est ce que je nous souhaite à tous !
 
 
 Laisser un commentaire / Réagissez :
 
Prénom* :
Email* :
Recevoir des nouvelles* : OuiNon
Ville* :
Commentaire*
Recopier les chiffres*
 
Retrouvez toutes les émissions Grain de Sel
Découvrez Radio Oméga
 
Propulsé par Radio Omega 90.9 | L'essentiel de la vie | 1992 - 2021 | Espace membre
1.5