Faire un don
ON AIR :
Rechercher
 

Ecouter en direct :

Web Player Haut Débit Bas Débit
 

Retrouver un programme :

 

 

Newsletter

Inscrivez-vous à la Newsletter
 

Vidéo coup de coeur

 MercyMe - Almost Home
 

Aussi sur les réseaux sociaux :

 
 
 
 
 

Podcast « Grain de Sel »


Entendre Dieu comme dans sa langue natale

Publié le 10 février 2019
Podcast suivant automatique : Tout mais pas l'indifférence
Grain de Sel
 
 
WhatsApp 
Présentation :
 
De retour d’un voyage à l’étranger, les mots tournent et virevoltent dans ma tête en plusieurs langues. Passer de l’anglais au russe, du russe à l’anglais, saisir quelques mots de polonais et de suédois avec mes interlocuteurs… C’est passionnant mais c’est aussi fatiguant et au moment de fermer les yeux pour trouver le repos, mon esprit est saturé de phrases, de sons étrangers qui me tiennent en éveil.

Je me rappelle d’avoir parfois vécu la même chose sur un plan plus émotionnel. Le fait d’être traversé par des sentiments différents, parfois opposés, ne crée pas seulement des dilemmes en nous mais une sorte de confusion qui fait qu’on ne perçoit plus clairement aucun chemin. Le manque de recul n’aide pas. Par exemple, pourquoi poursuivre telle ou telle relation ? Qu’est-ce qui m’y pousse ? Dans quelle mesure est-ce ma crainte de la solitude ? La pression que l’autre exerce sur moi ? La représentation que je me fais de ce que Dieu attend de moi ? Cela est particulièrement vrai pour une relation amoureuse, qui implique des sentiments forts et un possible projet de vie, mais c’est aussi valable de manière générale pour toutes les relations avec autrui qui exercent une influence sur nous.

Dans les moments où une grande décision est à prendre, a fortiori si c’est urgent, il peut être difficile de faire la part des choses entre l’envie de faire plaisir ou au contraire de se libérer des attentes de l’autre vis-à-vis de soi ; l’ambition de carrière et le développement naturel de ses capacités ; la chance d’une opportunité qui ne se représentera pas et le respect de l’autre, qui subira les répercussions de mon choix. Prendre de la distance, peser chaque conséquence… nous n’apprenons pas cela à l’école et même si nous avons reçu une « bonne » éducation, c’est sur le terrain de la vie que nous sommes directement éprouvés.
Je ne pense pas qu’il y ait en nous une seule voix, claire et indépendante, qu’il suffirait de déceler en notre for intérieur pour savoir quelle voie suivre. Cela peut arriver et certains appelleront cela la conscience mais ce n’est pas toujours si transparent, pour la bonne et simple raison que dans certaines situations, plusieurs options peuvent fonctionner. Et quoi qu’il en soit, ce sera toujours au décideur d’assumer sa décision.

En revanche, je crois que la voix de Dieu peut se faire entendre malgré la polyphonie confuse qui nous habite. Et cette voix peut nous servir de point de référence pour évaluer la portée de nos décisions. Ce n’est pas une voix qui nous oblige. Elle nous aide au contraire à mettre en perspectives nos actions pour choisir plus librement. Mais pour l’entendre, il faut du temps, du silence, de la patience et une véritable sincérité. Plus nous aurons pris l’habitude d’écouter cette voix dans les moments de calme, plus il nous sera facile de la reconnaître dans la tempête. On aura peut-être toujours l’impression de naviguer à vue, mais le résultat sera moins incertain !

Ce que Dieu nous dit, notamment à travers la lecture de la Bible, peut devenir comme notre langue natale. Celle qui, malgré la fatigue, la saturation des émotions et des sollicitations, revient toujours, inexorablement, à notre mémoire ! C’est à nous de cultiver cette connaissance, ce lien primordial avec la voix de Dieu pour que petit à petit, nous sachions la distinguer entre toutes.
 
 
 Laisser un commentaire / Réagissez :
 
Prénom* :
Email* :
Recevoir des nouvelles* : OuiNon
Ville* :
Commentaire*
Recopier les chiffres*
 
Retrouvez toutes les émissions Grain de Sel
Découvrez Radio Oméga
 
Propulsé par Radio Omega 90.9 | L'essentiel de la vie | 1992 - 2021 | Espace membre
1.5751950740814